5.4.45
Accès membres

Mon identifiant
Mot de passe
Mot de passe perdu S'inscrire
Accueil
Le calendrier des activités Par activité ou région Annoncer mon activité Déposées récemment
Les petites annonces Consulter la liste Publier mon annonce
Les professionnels par activité et région Sous forme de liste En mosaïque
Séances individuelles Sous forme de liste En mosaïque
Enregistrements audio *
Inscription Bulletin du site (gratuit) Particuliers (gratuit) Professionnels
Mon compte Ma fiche de l'annuaire Mes annonces
La charte et l'éthique
Mode d'emploi
Recherche
Envoyer un message
4712 inscrits, 5 connectés
Référence de la petite annonce : 6300
Je propose dans la catégorie : information
Site Web
annonce déposée le : 30-10-2008
Par : avi
Sélection d’articles, de vidéos et de sites dissidents à la pensée unique

En ces temps de crise, j'ai pensé que cela pourrait être intéressant d'entendre quelque autres sons de cloches.

Bonne lecture

Avi


Lettre à parution irrégulière – Le 30 octobre 2008

A faire circuler sans modération !*

“Le monde est dangereux non pas à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire” Albert Einstein


Cher-e internaute,

Ce courriel, d’environ 11 000 caractères et 70 liens envoyé à plus de 4200 personnes, vous propose une sélection d’articles, de vidéos et de sites comme quoi certains résistent encore et toujours à la dictature de la marchandise et de la pensée unique.

Devenez membre du groupe monnaie : groups.google.fr/group/monnaie. Le Collectif Monnaie France (CMF) a pour objectif de trouver les moyens d’informer les citoyens sur l’escroquerie monétaire et de faire comprendre aux Français qu'il serait possible de remplacer l’argent dette par un argent service (la fonction bancaire se doit d’être une fonction régalienne).

D’autre part, je vous signale que je suis disponible pour participer à tous colloques ou conférences en France. Voici les thèmes sur lesquels j’interviens : Remplacer l’argent dette (instrument de manipulation au profit d’une très petite minorité) par un argent service (la fonction bancaire se doit d’être une fonction régalienne). Le capitalisme est une vaste escroquerie intellectuelle, qui sont les escrocs en chef et quelles sont leurs valeurs ? Une nouvelle vision pour une nouvelle civilisation, quelques pistes pour un nouveau paradigme et un autre programme politico-économique. N’hésitez pas à me contacter : mjutier@orange.fr - 06 26 44 68 29.

Bien à vous et bonne lecture.


Marc Jutier - www.jutier.net


* Il existe, malheureusement, une véritable « omerta » dans les médias officiels sur un certain nombre de sujet et en particulier sur ce sujet très particulier qu’est la création monétaire. Aujourd’hui, grâce à internet, l’information émerge et grâce à vous elle est diffusée à un nombre de plus en plus nombreux de nos concitoyens. Vous pouvez participer à la diffusion de cette lettre mais aussi à la sélection d’information pour la prochaine lettre comme le font déjà, et je les en remercie, Christian Chaufaux, Philippe Derudder, Cécile, A-J Holbecq & le Mouvement Sociétal, A. Vidal et A. Mothes & liberonslamonnaie, Pascal & desmotscratie.net. Merci donc, de renvoyer cette lettre à votre carnet d’adresses et pour avoir une idée du rayonnement de cette lettre, merci d’envoyer à mjutier@orange.fr un courriel spécifiant le nombre de personnes à qui vous l’avez envoyé.


Editorial

Un milliard d’affamés, deux milliards de pauvres sur la planète Terre et les Etats donnent ou prêtent 320 milliards € pour les banques françaises soit environ 5000 €/hab. (1200 milliards pour les banques européennes, 1700 milliards pour les banques US) ! En 1929, les banquiers se suicidaient. Aujourd’hui, ils empochent des bonus et ceux qui se suicident en 2008 c’est plutôt des pauvres, entre autre dans le monde carcéral. L’Etat qui jusqu’à avant-hier a été honni par les libéraux et par la pensée unique « moins d’Etat, moins d’impôt » devient pour les banques et les plus riches le sauveur suprême. On continue, néanmoins, à diminuer le nombre de fonctionnaires et les prestations dans le service public.


Ces milliards vont être empochés par ceux-là même qui sont à l’origine de la crise et la plupart des responsables seront toujours en place. Les banques, les assurances et les fonds de pension se voient même confortés par ce sauvetage. Leur politique future sera peut-être encore plus risquée, plus exposée et porteuse de plus d’instabilité puisqu’au final «si on se casse la gueule, c’est l’Etat qui paie». Que les petits épargnants ne se plaignent pas, ils ont voté pour des libéraux de gauche et de droite dans toute l’Europe et ceux-ci continuent à nous faire croire qu’il faut simplement réformer le système. Ah ! la bonne blague.


Sarkozy veut injecter 10 milliards d'€ dans les six plus grandes banques de notre pays et il veut intervenir dans les secteurs clés de l'industrie à l'aide d'un fonds "souverain" doté de 175 milliards d'€. Compte tenu de la crise qui frappe la deuxième économie de l'Union européenne, ces déclarations ne doivent pas surprendre. Elles incarnent le maintien d'une vieille tradition française d'interventionnisme étatique. De plus, elles n'ont pas d'alternative dans l'espace public, face à une opposition de gauche réduite au silence dans le domaine de la politique économique. Ses efforts suscitent la sympathie des Français, les derniers sondages le montrent. A la différence de Merkel en Allemagne, qui rechigne à prendre des mesures au niveau européen, le président français donne ces temps-ci l'impression d'être un homme d'action. Fidèle à lui-même, il agit seul et en toute hâte. Au lieu de vérifier si ces décisions peuvent servir les intérêts de l'économie française, voire européenne, le camp allemand suggère que le président français utilise la crise pour mettre en place une sorte de néosocialisme. Aussi utilise-t-on, pour caractériser sa politique, les termes très connotés de "nationalisation" ou de "nationalisation partielle". Peut-être les réactions de cet ordre attisent-elles les ressentiments nationaux, mais elles ne correspondent pas à la réalité. Car il est notoire que Sarkozy ne nourrit aucune intention hérétique à l'égard du dogme libéral. Ne cherche-t-il pas, par exemple, à accélérer le retrait de l'Etat des hôpitaux et autres services publics ? En fait, Sarkozy veut "soutenir" les entreprises afin de les renforcer face à la concurrence internationale. Il ne s'efforce pas d'imposer un contrôle de l'Etat sur les banques, ni d'orienter la politique des entreprises en faveur du plus grand nombre, salariés ou consommateurs. Le président français n'est pas en quête d'un New Deal ; il sert la concurrence et la maximisation des profits. C'est le capitalisme qu'il veut sauver et il colle exactement aux souhaits de la majorité des élites européennes.

Le capitalisme est sauvage par essence et son avidité est sans limite. En pliant sans condition lors de cette crise, en laissant au libéralisme les mains libres pour l’avenir, les dirigeants des pays occidentaux défendent, pour ceux qui en doutaient encore, leurs privilèges de classe – l’aristocratie financière, technocratique et politique (UMP-PS) – et qu’ils ne vont, bien évidemment, pas remettre en question un système qui justifie leur pouvoir.


C’est bien d’une autre politique, d’un autre paradigme dont nous avons besoin. Mais quand est-ce que les citoyens vont se réveiller ? Quand vont-ils comprendre qu’ils sont manipulés ? Peut-être la situation économique n’est-elle pas encore assez dramatique pour qu’il y ait une vraie prise de conscience politique ? Les citoyens se replie sur leurs acquis. L’individualisme tellement glorifié par l’idéologie capitaliste est profondément ancré dans les consciences. Sachez et faites savoir que ceux qui nous gouvernent sont des escrocs. C’est une escroquerie intellectuelle et une escroquerie tout court ! Combien de temps encore allez vous accepter cela ? Vous avez peur de quoi ?


Livres

NOUVELLE CIVILISATION 2012 aux éditions Pascal. 448 pages - 10€. Format : 12 x 17.

2007, 2012, faut-il donc attendre les crises financières à répétition... ? Dans un monde miné par la destruction du "sens", où le système financier, le modèle économique, les atteintes cruelles à l'équilibre sanitaire et écologique, entraînent "une société à la dérive" : comment réfléchir à une NOUVELLE CIVILISATION basée sur un nouveau paradigme. Face à la mondialisation libérale, la lecture de ce livre de culture générale qui aborde la philosophie, l’économie, la politique, l’histoire de la monnaie, l’écologie, la santé, donne une alternative à la pensée unique. La table des matières, l’introduction et les 380 liens URL du livre. Une présentation vidéo de 3 minutes.


Dans le livre " La dette publique, une affaire rentable" qui vient de paraître nous avons voulu revenir d'abord sur le sujet de la création monétaire, ensuite expliquer l'historique, les idées fausses et les raisons de "la dette", pour finir par quelques pistes pour l'avenir.

Éditions Yves Michel, 160 pages -12 € - Format : 12 x 22.


Actions

Appel à mobilisation citoyenne - Pétition

Pour que l'argent nous serve au lieu de nous asservir !

Le Collectif des déboulonneurs lance une action d’envergure nationale contre le système publicitaire.


Articles

Le Chili, premier laboratoire du néolibéralisme

La Grande-Bretagne dans la récession

Carnage chez les hedge funds

Le système de retraite américain tout entier risque de faire faillite

Le krach boursier menace les retraites dans de nombreux pays

L'Argentine met fin à la retraite par capitalisation

Des réunions secrètes à l'UE pour imposer les OGM

Deux planètes nécessaires pour l'humanité en 2030

USA: la déprime s'empare des consommateurs, qui craignent pour leur emploi

Le Sénat veut installer un spyware sur tous les ordinateurs

Perspective d'espoir politique d'un autre monde possible !

La lettre à parution irrégulière du 1er octobre 2008

Rwanda, un génocide made in France

2,5 millions de personnes réunies à Rome pour manifester contre Berlusconi

Le parlement polonais a vote la privatisation totale du service de sante


Vidéos

L'Argent Dette de Paul Grignon

Le Channel Vidéo de Bankster.tv !

ON SERA TOUS AU RMI

United For Truth - 08 - NWO 9/11

GOOGLE ET LE RESEAU ECHELON 3'15"

HHX01 - LE SIECLE 18'03"

Présentation de ceux qu’il va falloir mettre au chômage en France !

HHX02 - BILDERBERG 17'50"

CPT News (tac.tv)


Blog

Speculand – le blog de la crise

r-sistons.over-blog.com/


Sites et documents

Monnaie sur net :

bankster.tv
L'île des naufragés : michaeljournal.org/ilenauf.htm
conspiration.cc/sujets/politique/ile_naufrage.htm
versdemain.org
michaeljournal.org/galerie.htm
Des précurseurs : Duboin, Gesell, Allais :
economiedistributive.free.fr/plan.php
fr.wikisource.org/wiki/Silvio_Gesell_:_un_pr%C3%A9d%C3%A9cesseur_de_Keynes
fr.wikipedia.org/wiki/Silvio_Gesell
Banquiers = fauxmonnayeurs.org
INCURSION DANS UN DOMAINE TROP RESERVE :
attac78nord.org/IMG/pdf/monnaie_attac_au_19_10_04_.pdf
yhad.fr
citerre.org/sommairemct.htm
selidaire.org/spip
societal.org
tiki.societal.org
assoc.wanadoo.fr/aded/
www.thetransitioner.org
thetransitioner.org/wikifr/tiki-index.php?page=Manifeste%20monnaies%20libres
consciencedupeuple.com/html/jekyll_island.html
fragments-diffusion.chez-alice.fr
bayard-macroeconomie.com
courtfool.info/fr_Secrets_d_argent_interets_et_inflation.htm
chomage-et-monnaie.org
prosperdis.org/fra/accueil.htm
http://transversel.apinc.org/spip/


Autres sujets :

votre-sante.com

La blogosphère du NPA

Forum anticapitaliste

alfreud.podemus.com/

mondialisation.ca

planetenonviolence.org

sortirdunucleaire.org

alterinfo.net – Agence de presse associative

bakchich.info - Infos, enquêtes et mauvais esprit

Conseil national de la Résistance

Observatoire du Nouvel Ordre Mondial


"Les banques, je les ferme. Les banquiers, je les enferme" - Vincent Auriol (alors secrétaire d'état de Léon Blum en 1936)

Articles, vidéos et sites dissidents à la pensée du tout marché

Lettre à parution irrégulière

Pour vous abonner, cliquez sur : mailto:mjutier@orange.fr?subject=Abonnement .

Pour être supprimé du mailing liste, cliquez sur : mailto:mjutier@orange.fr?subject=Non_merci .

Courrier des lecteurs, cliquez sur : mailto:mjutier@orange.fr?subject=Merci .


Suivante
Cette page, mise en ligne le 30-10-2008, a été consultée par 1262 visiteurs